Bobo-dioulasso

Gouverneur des Hauts-bassins

Situés à l’Ouest du Burkina Faso, les Hauts-Bassins sont l’une des 13 régions administratives du pays. Jumelés avec le conseil régional d’Auvergne-Rhone-Alpes, ils constituent une véritable plaque tournante en matière de transport de biens et de personnes.
Le 19 mai à midi, je m’entretenais avec Monsieur Antoine Atiou, Gouverneur de la région, en poste depuis février 2016. En tant qu’ancien secrétaire général de la commune urbaine de Ouagadougou, il connaît parfaitement les dossiers liés au développement des infrastructures du pays.
Nous avons pu évoquer les nombreux projets menés en coopération avec l’AFD au Burkina Faso, avec notamment la construction d’une gare routière à Ouagadougou, mais également le programme Papep-Bobo, visant à construire de nouvelles installations d’eau potable pour approvisionner les habitants de Bobo-Dioulasso.
À chacun de mes passages à Bobo, je suis émerveillé par le vivre-ensemble, qui unit toutes les religions. Ce mot, quelque peu galvaudé aujourd’hui, prend tout son sens ici malgré un contexte sécuritaire difficile. Chef-lieu des Hauts-Bassins, comptant près d’un million d’habitants, la ville est un modèle de société multiculturelle et je tenais à le souligner.
À propos de l’aspect sécuritaire, nous avons évoqué le lourd tribu que payent les Burkinabés dans la lutte contre le terrorisme. Plus que jamais, « Le pays des hommes intègres » demeure un partenaire majeur de la France pour la paix et la stabilité.
Je remercie chaleureusement Monsieur le Gouverneur pour son accueil et la qualité de nos échanges.