Principes de la République

200,000€ d'amende

Au mois de février lors de l’étude en hémicycle du texte sur les principes de la République, j’avais proposé un amendement permettant au juge de prononcer à titre de peine complémentaire une obligation de diffusion à la télévision de la condamnation de la personne ayant été condamnée pour des faits de provocation ou d’incitation à la haine.
Au titre de la lutte contre les diffusions et les appels à la haine, j’estime que les téléspectateurs et les auditeurs devraient pouvoir avoir connaissance des condamnations prononcées contre des personnalités invitées ou employées par des chaînes de télévision. Cet amendement, je le regrette, n’avait pas été adopté.
Cependant, le 18 mars, la chaîne Cnews a été condamnée à payer 200 000 euros d’amende après la diffusion de propos incitant à la haine et à la violence contre les migrants. Une victoire qui, je l’espère, sera la première d’une longue série!
Supporter ces provocations répétés contre les musulmans ou les migrants dans une forme d’impuissance publique ne pouvait plus continuer ainsi.