déplacement en tunisie

Déplacement à l’Assemblée des Représentants du peuple de Tunisie

Le 28 juin, en fin d’après-midi, je me suis rendu en compagnie de ma collègue parlementaire Carole Bureau-Bonnard, et de Monsieur Laurent Caizergues, Conseillers des Français de l’étranger, à l’Assemblée des Représentants du peuple de Tunisie.
 
Depuis la Constitution de 2014, c’est là que siègent les députés tunisiens. Ils sont élus pour un mandat de cinq ans au suffrage universel direct par les citoyens tunisiens âgés de 18 ans et plus. Les Tunisiens résidant à l’étranger y sont également représentés.
 
Nous avons eu l’honneur d’être reçus par Madame Samara Chaouachi, première Vice-Présidente de l’Assemblée, ainsi que par Monsieur Oussama Khlifi, Président du groupe politique Qalb Tounes, accompagné d’une délégation de parlementaires tunisiens que je remercie pour leur accueil chaleureux.
 
Cet échange entre élus de nos deux nations ne fait que renforcer les liens forts existants entre la Tunisie et la France.
 
Nos parlements respectifs sont au cœur des processus démocratiques de nos États. Ils sont le reflet de nos sociétés et des préoccupations de nos concitoyens.
 
En Tunisie comme en France, la transition écologique est un enjeu essentiel. Nous avons donc évoqué mon projet de Communauté méditerranéenne des énergies renouvelables, déjà voté à la quasi-unanimité par l’Assemblée nationale française. Mettre les énergies renouvelables au cœur d’un partenariat gagnant-gagnant, c’est finalement comme faire une Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier (CECA), mais en prenant cette fois en compte l’environnement, et en le plaçant au centre de la réflexion.


Une autre des priorités est de développer et mettre en avant l’économie sociale et solidaire. Ce sujet, qui tient particulièrement à coeur aux parlementaires que nous avons rencontrés, est défendu par leur groupe parlementaire lors des séances.
 
Tout comme je montrais mon soutien à cette cause en début d’année, lors de mes visites dans les AGORAé, épiceries sociales et solidaires destinées à lutter contre la précarité chez les étudiants, j’ai apporté une nouvelle fois tout mon soutien à ces initiatives.
 
Merci encore à toutes et tous, ce fut un moment de partage, de coopération entre nos deux magnifiques pays, la Tunisie, et la France. 🇹🇳🇫🇷