Commission des finances

Intervention

J’intervenais le 27 mai en Commission des Finances dans le cadre de l’évaluation des politiques publiques relevant du Ministère de la Culture.
Avant toute chose, j’ai voulu souligner l’engagement inédit du Gouvernement envers le monde de la culture, faisant de la France le 1er pays d’Europe en termes de soutien à ce dernier.
Ce secteur a connu de grandes difficultés avec la crise sanitaire, affectant les professionnels du milieu, ainsi que les citoyens que nous sommes, si attachés à la scène culturelle de notre pays.
En déplacement une semaine avant au Burkina-Faso, j’ai pu mesurer le dynamisme de notre antenne culturelle à Bobo-Dioulasso, qui réalise un travail formidable pour faire vivre notre culture et notre langue dans la région des Hauts-Bassins. Malgré tous les efforts entrepris par le Gouvernement, il existe un angle mort dans ce dispositif, celui du soutien à nos Alliances françaises à l’étranger.
J’ai donc demandé à la Ministre de la Culture, Madame Roselyne Bachelot, quels dispositifs d’aides peuvent être enclenchés pour soutenir nos alliances et nos instituts français à l’étranger qui ont souffert de la crise.
Retrouvez ci-dessous la réponse de Madame la Ministre de la Culture.