luxe radio

Interview

À 9 h 30, le samedi 10 mars, j’étais en interview avec Luxe Radio sur le sujet des biens dits mal acquis.
C’était donc l’occasion pour moi d’appuyer sur l’importance de la restitution de ces biens directement aux populations concernées.
En votant mon amendement, il s’agissait également de rappeler que la France ne fait que se conformer au Droit international puisque depuis 2005, la convention des Nations unies contre la corruption a posé comme principe du droit international la restitution des avoirs détournés au profit des populations.