Départ pour le burkina faso

Mai 2021

Après plusieurs semaines passées à l’Assemblée et consacrées au travail parlementaire, je me suis rendu le 18 mai à la rencontre des Français établis au Burkina Faso!

Comme toujours, il s’agit d’occasions de rappeler la profondeur des liens qui unissent la France et le Faso après une année marquée par la pandémie de COVID-19 et des attentats ayant endeuillés nos deux pays mais également et surtout des occasions de se rappeler que l’amitié entre nos deux pays s’inscrit dans un partenariat de long terme, que nos compatriotes installés ici symbolisent au quotidien.

Je me suis donc rendu à leur rencontre, à Ouagadougou ainsi qu’à Bobo Dioulasso.

Je remercie Nicolas Courtin, deuxième conseiller de l’ambassade de France au Burkina Faso pour son accueil chaleureux.