Question Au gouvernement

Elections Consulaires

Le 23 mars, je posais en hémicycle une question au Gouvernement à propos de la stratégie vaccinale pour les Français de l’étranger. L’été arrive, plus vite qu’on ne le crois, et pour une grande majorité des 3,5 millions de nos concitoyens qui vivent à l’étranger se posera comme l’an dernier la question du retour en France ou en Europe durant la saison estivale.
 
Avec toutes les complications que cela implique en période de pandémie.
 
La question du droit au retour a été tranchée par une décision du Conseil d’État, en date du 12 mars dernier, suspendant la présentation de motifs impérieux, et je salue la décision du Gouvernement d’élargir la mesure aux conjoints et aux enfants non-Français.
 
Cependant, il existe des inquiétudes concernant l’accès aux vaccins pour environ 420 000 de nos compatriotes soit 16% d’entre eux, qui résident à l’étranger et qui ne peuvent disposer de vaccins homologués par l’Union européenne. Pour ces personnes, la France devrait envoyer des doses, et
le calendrier d’acheminement sera crucial, alors que se profilent le 30 mai prochain des élections consulaires.
 
S’agissant de cette échéance, j’ai demandé au Gouvernement de nous assurer de la bonne tenue des prochaines élections consulaires en permettant l’accès à toutes les listes Électorales consulaires, pour ne pas faire des Français de l’étranger des oubliés du scrutin électoral.