Ordre national du mérite

Cérémonie

Afin de clore cette journée du 15 avril au Mali, j’ai eu l’immense privilège d’être invité à la remise des insignes de l’Ordre national du Mérite français à Monsieur Abdrhamane Cisse, Directeur général des Collectivités territoriales de France.
Au sein de la Résidence de France, Monsieur l’Ambassadeur Joël Meyer a donc salué le parcours exemplaire du récipiendaire.
Monsieur Cisse a notamment été conseiller technique au Ministère de l’Agriculture pendant 7 ans, faisant de lui un acteur dévoué de la chose publique.
En 2015, il devient alors Directeur Général des collectivités territoriales, poste stratégique et central surtout face au grand chantier de la décentralisation.
Il a su relever ces défis grâce à ses compétences professionnelles solides, mais aussi grâce à de superbes qualités humaines.
Je ne peux qu’être heureux d’assister à la mise en lumière d’un homme avec de telles qualités.
Cette cérémonie a été aussi pour moi l’occasion de rencontrer Monsieur Abdoulaye Maiga, Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, et Monsieur Harouna Mahamadou Touréh Ministre du Travail et de la Fonction publique
Ce fut un plaisir d’échanger brièvement avec eux. Nous avons pu évoquer l’importance des femmes et des hommes de la fonction publique. Qu’ils soient en France ou au Mali, les fonctionnaires sont avant tout les acteurs en première ligne de la cause publique.
Nous avons pu faire également un parallèle entre les enjeux de la décentralisation dans nos pays et le besoin de proximité entre l’État et les citoyens d’une Nation.
L’Administration territoriale est ce lien essentiel, ce pont, entre les politiques publiques et les citoyens, auxquels elles s’appliquent.
Je remercie Messieurs les Ministres pour ces échanges.
Et je félicite encore une fois Monsieur Abdrhamane Cisse pour sa distinction qu’il mérite amplement.