Bobo Dioulasso

Le Fromager du Faso

Toujours à Bobo-Dioulasso, je me rendais le 20 mai dans le quartier de Sarfalo, à la rencontre d’une personnalité chère aux Français de la région : le fromager du Faso.
En compagnie de Delphine Calmettes, directrice déléguée de l’institut français, j’ai pu découvrir une fromagerie artisanale à l’équipe très soudée et très sympathique !
 
Ici, le fromage est érigé au rang d’art.
 
En effet l’ensemble de la production est le fruit d’un travail minutieux : du fromage jusqu’aux emballages, tout est fait à la main !
 
Fromages frais, fermentés, affinés… Il y en a pour tous les goûts !
S’appuyant sur l’économie locale, la fromagerie travaille avec des fournisseurs peulhs, les bergers du Burkina Faso. Apportant leur lait, de zébu ou de vache (montbéliarde), ils permettent l’élaboration en circuit court de produits délicieux !
En développant sa fromagerie au Burkina Faso, Erwann Bouvier contribue ainsi à valoriser le savoir-faire français à l’étranger, en faisant du « Made By France » et je tenais à le souligner.
Mettant en avant l’alliance desdits savoir-faire, burkinabé et français, cette fromagerie artisanale est un formidable exemple de coopération entre nos deux pays. 
 
Je dis souvent que les Français de l’étranger sont nos premiers ambassadeurs à l’international, et cette fromagerie en est un bel exemple.