Déplacement en côte d'ivoire

Consul Général

Le 4 juin au matin, j’avais le plaisir de me rendre chez Monsieur le Consul Général Laurent Souquière, en compagnie du Vice-Consul Didier Gaillot et des nouveaux conseillers des Français de l’étranger élus dans la circonscription de la Côte d’Ivoire et du Libéria.
Ce fut l’occasion de faire un point sur ces élections consulaires, marquées par une majorité de votes électroniques. En effet le processus électoral entre de plein pied dans l’ère du numérique, en partie du fait de la crise sanitaire. Mais en dépit du contexte, les élections se sont bien déroulées grâce à l’excellente organisation du scrutin par le Consulat, que ce soit sur internet ou à l’urne.
L’arrivée de nouveaux élus de la République est toujours un grand moment de cohésion : l’heure n’est plus aux étiquettes politiques mais à la représentation apolitique des Français de l’étranger. Dès demain, les conseillers élus prendront en main une multitude de sujets relatifs à l’éducation, la santé ou encore la nationalité, qui sont des enjeux essentiels pour les Français de l’étranger.
Enfin, l’idée de prolonger le vote électronique encore plus longtemps, pourquoi pas jusqu’à la veille du scrutin à l’urne, a été abordée par les conseillers. Une proposition qui pourrait d’ailleurs faire des émules au niveau national.
J’ai été ravi d’échanger avec Jacqueline Bertho, Baptiste Heintz, Jean-Luc Ruelle, Jacqueline Chapman et Bruno Martinato, à qui je souhaite un bon mandat !