Ouagadougou

Monsieur le Consul Général

Pour clore ces quelques jours passés au Burkina Faso, je m’entretenais le 22 mai avec Monsieur Eric Belotti, Consul Général de France, afin de faire un point sur la situation des Français établis à Ouagadougou et à Bobo Dioulasso.
Grâce à la permanence parlementaire tenue un jour avant, j’ai pu faire remonter chacun des sujets évoqués avec vous. Aides aux entrepreneurs français de l’étranger, difficultés dans les dépôts de demande de visa ou d’inscription au consulat…. Vos préoccupations ont été évoquées afin que des solutions puissent, je l’espère, être trouvées le plus rapidement possible.
Je profite de cette occasion pour remercier tout particulièrement notre Consul général de France ainsi que Monsieur Dominique Delpuech, premier conseiller de l’ambassade, Monsieur Nicolas Courtin, deuxième conseiller de l’ambassade, pour leur accueil ainsi que pour l’efficacité du travail réalisé auprès des Français établis dans le pays.