Agence nationale de développement des biocarburants

Bamako

Je m’entretenais le 17 mars après-midi avec Monsieur Abdoulaye Kaya, Directeur Général de l’Agence nationale de développement des biocarburants (Anadeb) afin d’échanger sur les ressources maliennes en matière de bioénergies.
Monsieur Kaya nourrit aujourd’hui beaucoup d’ambitions pour que l’Anadeb devienne une référence mondiale dans le domaine des biocarburants. La valorisation de cet énorme potentiel national pourrait en effet assurer l’accès, pour le pays, à une énergie durable et abordable. Elle pourrait également permettre de participer au développement du milieu rural du Mali et créer un grand nombre d’emplois.
Une occasion également d’échanger sur le projet de CEMER (Communauté Méditerranéenne des Énergies Renouvelables) adoptée récemment à l’Assemblée nationale.
Comme je l’avais promis, je vais engager une tournée des Parlements méditerranéens concernés par la CEMER en mobilisant le maximum de ressources d’expertises, le maximum d’acteur privés ou publics pour faire de cette belle idée une réalité.