Bobo-dioulasso

Rencontre avec le Maire

En compagnie de Monsieur le Consul honoraire, Mohamed Hamiddine Ba, et de la Directrice déléguée de l’Institut français, Madame Delphine Calmettes, j’ai eu le plaisir de rencontrer au mois de mai le Maire de Bobo-Dioulasso, Monsieur Bourahima Sanou.
Nous avons pu aborder les projets municipaux, et Monsieur le Maire nous a révélé en avant-première, que demain à 16h aura lieu la signature d’un projet entre l’Agence française de développement (AFD) et la ville de Bobo-Dioulasso. Ce projet de 15 millions d’euros, 3 millions venant de l’Union européenne et 12 millions de l’AFD, a pour but la construction de plusieurs structures marchandes dont deux grands marchés !
 
Ce projet prévoit aussi le développement des transports dans la région puisque deux gares routières, l’une à l’est et l’autre à l’ouest de la ville, seront également construites.
Monsieur Sanou est reconnu par tous pour être un Maire impliqué auprès de ses citoyens et de l’essor de sa ville. Ces projets l’illustrent bien !
Il est également un homme de terrain qui exporte la culture et le savoir faire présent à Bobo-Dioulasso.
 
En effet, la ville est jumelée depuis 1971 avec celle de Châlons-en-Champagne en France. Chaque année, la ville française organise une foire où, tous les ans, Monsieur Sanou se rend en personne accompagné de produits et d’artisans de Bobo-Dioulasso. Cet échange culturel est l’essence même de l’existence des jumelages de villes à travers le monde !
 
Dans cette optique d’échange, j’ai eu le plaisir d’offrir à Monsieur le Maire, mon livre « Déconstruire la haine ».
J’espère qu’il l’appréciera et qu’il y trouvera des éléments intéressants.
 
Je remercie encore Monsieur Sanou pour cette entrevue riche et passionnante.