Agence française de développement

Rencontre

Présente en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, en Amérique du Sud, dans les Caraïbes et l’Outre-mer français, l’Agence Française de Développement (AFD) est un établissement public qui met en œuvre la politique de la France en matière de développement et de solidarité internationale.
Les implications de l’AFD sont multiples : éducation, urbanisme, santé, paix, gouvernance, biodiversité ou encore climat.
Présente dans 115 pays, l’AFD est actuellement engagée dans plus de 4 000 projets à fort impact social et environnemental.
En 2017, l’AFD a consacré 10,4 milliards d’euros au financement de projet dans des pays en développement, une somme amenée à progresser dans les années à venir.
Le 7 avril, en début d’après-midi, j’ai eu l’occasion de prendre part à une séance de travail avec le directeur de l’agence AFD Guinée, Monsieur Olivier Pannetier, ainsi que le conseiller de coopération et d’action culturelle (COCAC) et Directeur de l’Institut français en Guinée, Monsieur Frédéric Brignot.
Nous avons pu aborder les budgets et plus précisément les sommes engagées pour l’année 2020, et je peux dire que je suis fier, fier du magnifique travail réalisé avec près de 115 millions d’euros engagés, fier de la France  qui depuis 2018 a franchi et tenu le cap des 100 millions d’euros annuel en Guinée ! 
J’ai tout de suite senti que les équipes de l’AFD, sous la direction de Monsieur Pannetier, mettaient en œuvre tous les outils et stratégies nécessaire au bon (et même excellent) fonctionnement de ce que certain appelle « opérateur », mais que je nomme « une des plus belles initiatives de la France à l’étranger » : l’Agence Française de Développement.
Ainsi, agriculture, développement rural, éducation, formation et insertion, infrastructures, santé, gouvernance, soutien au secteur privé, et appui aux ONG représente le fer de lance de notre Agence Française de Développement en Guinée, démontrant une réelle pluridisciplinarité et une appétence « tout terrain » ne délaissant aucun secteur quel qu’il soit.
Comme le dit Monsieur le Directeur Général de l’AFD, Monsieur Rémy Rioux, dans son ouvrage « Réconciliations » : c’est ce que produisent les agences de développement sur le terrain, qui œuvre à la réconciliation.
Contribuer à la construction d’un monde qui préserve la planète, le lien social, la paix, les partenariats et la prospérité, telle est la mission de l’AFD.
Je les remercie chaleureusement pour la qualité de nos échanges et pour l’accueil qui m’a été fait.