déplacement en tunisie

Visite de l'Agence française de développement à Tunis

En visite à l’Agence française de développement à Tunis, j’ai eu le plaisir d’échanger avec Monsieur Bertrand Ficini, Directeur adjoint de l’agence AFD de Tunis.
 
 
Étaient également présents, Madame Karen Colin de Verdière chargée du développement durable, Monsieur Martin Foeth, responsable du pôle gouvernance et santé, Madame Raja Abdelkhalek, en charge des domaines du transport, de l’énergie et du numérique, Madame Amel Chaouachi, chargée du développement urbain et Madame Alexandra Chauveau, responsable du secteur privé.

 
Présente depuis 1992, l’AFD est une partenaire majeure de la Tunisie. En adéquation avec les priorités nationales, elle accompagne sa transition politique, économique et sociale. En 29 années de présence, elle compte 3,8 milliards d’euros d’engagements nets sur près de 200 projets.
 
 
L’AFD accompagne en Tunisie le développement des territoires en matière d’urbanisme, de transports et de nouvelles technologiques, de santé, d’eau et d’assainissement, d’efficacité énergétique, et de modernisation agricole.

L’AFD soutient également la création d’emplois ainsi que l’insertion professionnelle, notamment dans le domaine de la microfinance, de l’entrepreneuriat, d’appui à la société civile, et de la formation et l’insertion professionnelle.
 
 
Dans le cadre de la formation des jeunes, sujet majeur pour l’avenir de la Tunisie, l’AFD soutient 28 centres de formations. Elle finance notamment la création du centre de soudure et construction métallique de Médenine, la restructuration du centre de formation de Mghira destiné à devenir un pôle de référence dans les métiers de l’aéronautique, et la construction de l’École nationale d’ingénieurs de Bizerte (ENIB).

 
Toujours dans le domaine de la formation, un nouveau projet voit le jour en 2021, intitulé Dispositif Nouvelle Chance. Bénéficiant de 3,5 millions d’euros de l’AFD, ce projet a pour but d’accueillir des jeunes de 18 à 30 ans, sans diplômes, ni qualifications pour faciliter leur insertion dans la vie active. Deux centres pilotes sont envisagés à Sousse et à Kairouan.
 

En matière d’urbanisme, l’AFD aide à la rénovation de 155 quartiers, sur la période 2013-2022. 130 sont déjà totalement achevés. Deux hôpitaux régionaux à Gafsa et Sidi Bouziat vont également être construits grâce à un financement à hauteur de 186 millions afin d’améliorer l’accès aux soins au plus d’un million de personnes vivant dans ces régions.