Visite de l'institut français

Bamako

Pour débuter ma journée du 17 mars, je me suis rendu à l’institut français du Mali.
J’essaie toujours lors de mes déplacements de me rendre au sein de ces instituts, véritables lieux de partages, de convivialité, mais aussi et surtout de rayonnement de notre belle francophonie partout dans le monde.
J’ai été accueilli par Madame Nadege Chouat, Directrice de l’Institut et par Monsieur Patrick Giraud, Directeur-adjoint, que je remercie pour leur travail remarquable au sein de l’institut.
En plus de proposer des cours de français, des cours d’alphabétisation, des cours de bambara, mais également des cours d’informatiques, des cours particuliers et des formations professionnelles, l’Institut a, en coopération avec la rentrée littéraire du Mali, mis en place une diversité d’ateliers culturels et littéraires.
Ainsi, j’ai pu constater les efforts conséquents réalisés par les équipes, qui font rayonner la francophonie, et ce, même au-delà même des murs de l’Institut.
En effet, les artistes et équipes soutenues par l’institut français font montre d’une volonté à créer et diffuser des spectacles au plus près des populations.
Et puisque nous en sommes à parler de programmation artistique, quoi de mieux qu’un exemple de ce que fait l’institut à ce sujet ?
Vous me retrouverez donc ce soir, au concert d’Ousmane Kouyate !