Lycée français libérté de bamako

Bamako

Le 16 mars, pour débuter cet après-midi chargé, je me rends à la rencontre de la direction du Lycée Français Liberté de Bamako, établissement représentant l’éducation française dans ce qu’elle a de meilleur : l’excellence au service de la diversité. Faire ses études ici, c’est bénéficier de la pédagogie française mais aussi faire partie du réseau AEFE, qui représente près de 370 000 élèves dont 60% sont étrangers.
Fort de ses 1 370 élèves, ce sont 30 nationalités qui cohabitent au Lycée Liberté, dans un esprit d’égalité et de fraternité. Grace à la formidable mobilisation des professeurs, des élèves et de leur parents, la continuité pédagogique a ainsi pu être assurée pendant la fermeture de l’établissement liée au Covid-19, permettant d’obtenir un excellent taux de réussite au Bac : 98%.
L’établissement est géré par une association de parents d’élèves (APEEL) et par l’Etat Français via l’AEFE. Grace à l’action coordonnée de ces deux acteurs, l’établissement bénéficie de locaux et d’équipements modernes et propices à l’épanouissement des écoliers, collégiens et lycéens.
J’ai d’ailleurs eu le plaisir d’échanger, en présence de mon ami Francois Normant, directeur de la FAPEE, avec Monsieur Sangare, Président de l’Association de parents d’élèves de l’établissement.
Je remercie Madame Maryline Albano, Proviseure de l’établissement, Monsieur Christophe Conil, proviseur adjoint, Monsieur Yann Denimal, Directeur de l’élémentaire, Madame Beatrice Jourdan, Directrice administrative et financière, et Monsieur Alain Masetto, attaché de coopération éducative, pour leur accueil et la qualité des échanges!