Votre député

Natif d’Aurillac, il rejoint en 2013 la section de Bagnolet (Seine-Saint-Denis) avec l’intention d’être candidat à la mairie, mais à la demande de Claude Bartolone il se retire, où il fait adhérer des proches afin de tenter de remporter, en vain, la tête de liste. Il s’investit peu dans la campagne qui suivra et verra cependant le succès de la liste socialiste.

En 2014 il devient attaché de presse à la Caisse des dépôts et consignations. Il est nommé chef du service presse en , mais quitte la Caisse des dépôts fin  pour rejoindre REM.

En septembre , il cosigne l’appel des 41 « Nous, Français et musulmans, sommes prêts à assumer nos responsabilités ».

Il a publié une tribune sur la création d’une Communauté euro-méditerranéenne pour la transition énergétique (CEMTER) dont les principaux cosignataires sont Jean-Louis Borloo, ancien ministre d’État, président d’Énergies pour l’Afrique, Yann Arthus-Bertrand, réalisateur, Philippe Douste-Blazy, ancien ministre, Jean-Pierre Bel, ancien président du Sénat et François Rebsamen, ancien ministre.

Il cosigne avec plusieurs autres personnalités une tribune pour la mise en place d’un Parlement pour la paix en Méditerranée.